MyStranding : journal de bord 2022

Après une rétrospective 2021 plutôt complète, me revoilà avec le journal de bord 2022.

 

JANVIER 2022

SITE1 : mon 1er sideproject a enfin atteint les 5000 visiteurs uniques, et surtout + de 18.000 pages vues, et ça, c'est une metrics qui m'intéresse beaucoup. Exit donc la morose de décembre 2021 avec des chiffres qui n'étaient pas au rendez-vous (à peine 2600 visiteurs uniques). La version anglaise que j'ai lancée en novembre est une catastrophe : ça bloque à 200 visiteurs ce mois-ci. Il faut encore du temps pour que le poisson morde à l'appât, du moins je l'espère. Pour le reste, je n'ai pas fait grand-chose. 3 nouveaux articles je crois. Il va falloir que je m'y remette. Je continue sur ma lancée. Pour l'instant, je ne monétise toujours rien, et je n'investis pas non plus : 0 budget c'est ma marque de fabrique.

MYSTRANDING : J'ai beaucoup travaillé le fameux 3ème site qui utilisera le CMS MyStranding. J'y reviens plus bas. Pour le coup, je n'ai quasiment rien fait à part sortir un petit article : comment je me suis cassé les dents sur une SERP. Suite à cela, j'ai eu droit à un petit passage dans l'actuweb by SEO CAMP du 28 janvier, et ça, c'est plutôt cool. Je n'ai pas de business plan, j'essaie de me faire plaisir et d'aller dans le bon sens. Je me suis mis à ranger le blog aussi. Je vais l'orienter complètement web, c'était utopiste de croire que j'allais parler voyage et auvergne, je n'ai pas le temps ni l'envie, et puis il y a tellement de choses à dire sur l'édition de sites web. Selon moi, le plus dur, c'est la simplicité. J'ai tendance à partir dans la technique, et à alourdir mes explications.

LE POC, un 3ème site avec le CMS : Alors, si vous ne connaissez pas le principe du POC, c'est l'acronyme de proof of concept. Je ne connaissais pas non plus (j'ai encore 1000 choses à apprendre sur le marketing !). En d'autres termes : je teste le produit MyStranding en condition réelle. Ça m'a demandé pas mal d'efforts pour rendre le backoffice user-friendly, et aussi ajouter des nouveaux plugins (dont un aspirateur de Wordpress). Le projet est intéressant, et je suis persuadé que l'outil MyStranding peut apporter un +.

Ce POC va être déterminant pour savoir ce que je vais faire de ce CMS MyStranding. Une solution SAAS, type headless CMS ? Ou une solution avec accompagnement d'éditeur de site. On verra bien, pour l'instant, il faut continuer à travailler et ne pas se voir trop beau.

Commentaires

Aucun commentaire publié actuellement.

Ajouter un commentaire :


Top
Comment
Share